Le mode de vie est une catégorie bio sociale qui combine des idées sur un type particulier d’activité humaine. Caractérisé par son travail, sa vie, la forme de satisfaction des besoins matériels et spirituels, les règles du comportement individuel et social. Le mode de vie comprend trois catégories: le niveau de vie (le degré de satisfaction des besoins matériels, spirituels et culturels d’une personne); qualité de vie (degré de confort à satisfaire les besoins humains) et sommeil (normes comportementales).

Toute la relation entre mode de vie et santé est exprimée dans le concept de mode de vie sain (HLS). Un mode de vie sain réunit en soi tout ce qui contribue à l’accomplissement par une personne de fonctions professionnelles, sociales et quotidiennes dans des conditions de santé optimales et concentre son attention sur la formation, la préservation et le renforcement de la santé. Ce concept est à la base de l’idéologie (la science des lois régissant la formation et la préservation de la santé). Les parents sont obligés de contribuer à la création d’un mode de vie sain pour l’enfant, car sans guide, celui-ci ne pourra pas atteindre un niveau élevé de compréhension du but, du contenu, des moyens de développer une personnalité saine. La connaissance de l’idéologie pédagogique est donc fondamentale système d’éducation idéologique de la jeune génération). Un mode de vie sain repose sur des principes à la fois biologiques et sociaux. Le mode de vie devrait être l’âge, doté d’énergie, de tonus, de rythmique, d’esthétique, de morale, de volonté, de maîtrise de soi.

Le système scolaire actuel ne constitue pas une motivation suffisante pour adopter un mode de vie sain. Les recommandations des enseignants sont le plus souvent imposées aux enfants sous une forme catégorique instructive et ne leur causent pas de réactions émotionnelles positives, et l’exemple personnel des adultes est absent. Les statistiques montrent que la santé des écoliers entre 8 et 10 sur 100 peut être considérée comme saine; près du tiers des jeunes ne conviennent pas à l’armée; Le nombre de filles atteintes de maladies chroniques a augmenté de 75%, et ce sont les futures mères, porteuses du pool génétique du pays.

Vous pouvez également ajouter des informations sur le mode de vie malsain des écoliers et son impact sur la santé: 75% des élèves de la 8ème à la 10ème année consomment de l’alcool pendant les vacances et les fêtes de famille; 40% des élèves deviennent des fumeurs résistants à la fin de l’école; Les adolescents âgés de 12 à 14 ans arrivent en tête du développement des maladies sexuellement transmissibles; plus de 30% des enfants vivent des situations stressantes quotidiennes; 82% à 85% de la journée, la plupart des étudiants sont dans une position statique. Selon les concepts modernes, le concept de mode de vie sain comprend les éléments suivants: renoncer aux mauvaises habitudes (consommation de tabac, d’alcool et de drogues); mode moteur optimal; alimentation équilibrée; hygiène personnelle; émotions positives.

Chacune de ces composantes affecte directement la santé humaine. Par conséquent, il est tout à fait clair à quel point il est important d’élever les enfants dès leur plus jeune âge avec une attitude active et responsable face à leur santé, sachant que la santé est la plus haute valeur que l’homme accorde à la nature. La santé est la valeur la plus exceptionnelle de toutes les personnes. Les points de vue sur le monde qui nous entoure et sur l’attitude d’une personne en bonne santé et malade par rapport à la vie sont radicalement différents. Lorsque nous nous sentons bien, nous sommes de bonne humeur et nous sommes prêts à travailler et à créer, à fixer des objectifs et à obtenir de nouveaux résultats. Malheureusement, très souvent, nous ne commençons à penser à notre état de santé qu’en cas de besoin urgent. Et il s’avère que nous demandons de l’aide, il est trop tard, car le mode de vie a une incidence sur la santé.

Qu’est-ce qui distingue une personne en bonne santé d’une personne malade? Regard brillant, cheveux en bonne santé, belle posture, rougir sur les joues. Demandez-lui de partager le secret de la beauté et du bien-être. Il répondra sûrement qu’un mode de vie sain est une véritable panacée pour de nombreuses maladies et affections. Que veut-on dire par là? Une alimentation équilibrée, les sports, la routine quotidienne établie, une attitude positive à l’égard de la vie, l’absence de mauvaises habitudes, la responsabilité vis-à-vis de votre santé aideront à repenser le mode de vie établi et à fixer correctement les priorités. Arrêtons-nous sur l’impact du mode de vie sur la santé humaine.

Composantes d’un mode de vie sain: Un mode de vie sain est une combinaison de plusieurs éléments importants, dont les suivants: une nutrition adéquate; exercice physique; Sommeil sain; Distribution rationnelle du temps; Refus d’excès. Tous ces éléments d’un mode de vie sain sont fondamentaux. C’est une erreur de penser que pour changer de vie, il suffit de changer une chose.
Par conséquent, les psychologues conseillent de ne pas s’empresser d’appliquer tous les éléments essentiels d’un mode de vie sain à la fois, mais de le faire progressivement, afin de commencer par accepter inconsciemment les bases d’un mode de vie sain et de faciliter le transfert des changements. Un mode de vie sain comprend d’autres facteurs, tels que les pratiques spirituelles, les associations psychologiques et les amants des règles du mode de vie sain, qui permettent de partager des expériences avec d’autres adhérents. Un mode de vie sain commence par le fait qu’une personne réalise qu’elle vit mal. Et cela se produit différemment pour tout le monde: quelqu’un remarque trop sur la balance, quelqu’un se sent insatisfait, déçu, fatigué, quelqu’un est toujours malade.

Parfois, pendant des années, les gens en viennent à la conclusion que les régimes ou la prévention du rhume ne suffisent pas pour résoudre les problèmes. Et il leur semble qu’ils mènent un style de vie correct, puisqu’ils ont abandonné tout éléments du passé: ils ont cessé de boire ou de fumer, ont commencé à aller au gymnase ou à suivre un régime. Néanmoins, un mode de vie sain n’est pas une petite concession, mais un ensemble important de mesures visant à l’amélioration de soi, et bien qu’il faille le commencer par une petite, il est nécessaire de rechercher davantage. Les éléments d’un mode de vie sain, tels que l’exercice régulier et une bonne cuisine, ne peuvent pas être simplement écartés ou remplacés par des options moins intensives en travail.

Selon les statistiques, les personnes souffrant de dépendance à la cigarette, à l’alcool et aux drogues vivent rarement jusqu’à 60 ans. Des habitudes néfastes tuent lentement mais de manière persistante une personne. Avec la nicotine, notre corps reçoit environ 200 substances dangereuses pendant le tabagisme, dont l’arsenic, l’ammoniac, le goudron de tabac, le monoxyde de carbone, le méthane, etc. L’abus de cette habitude peut avoir des conséquences aussi terribles que le cancer du poumon, l’ischémie maladie cardiaque, bronchite chronique.

La dépendance à l’alcool engendre non seulement de graves problèmes de santé, mais aussi une voie directe vers la dégradation complète de l’individu. L’alcool viole les fonctions du système respiratoire, viole le métabolisme dans le corps humain, provoque des maladies du système cardiovasculaire. Il ne faut pas parler des effets nocifs des drogues. L’ingestion constante et systématique de telles substances conduit à la défaite de tous les organes internes. Si le temps ne fait pas appel à l’aide, la personne est condamnée. Même il y a environ 50 ans, les personnes d’âge moyen ne connaissaient pas des maladies telles que l’obésité, les hémorroïdes, le penchement ou l’ostéochondrose.

Maintenant, à l’ère de la haute technologie, nous passons la majeure partie de la journée devant un écran d’ordinateur ou un écran de télévision, et dans la vie de tous les jours, des «assistants» électroniques viennent à la rescousse. Nous préférons regarder des films sur le canapé, faire du sport – rester assis avec des amis autour d’un verre de bière, faire une promenade à l’air frais – voyager en transport privé ou public.

Tout d’abord, l’activité physique limitée a pour conséquence une violation et une détérioration de la circulation sanguine, ce qui provoque l’apparition de problèmes de santé tels que maux de tête constants, ostéochondrose du col de l’utérus, atrophie musculaire, obésité, etc. Presque tout le monde connaît la valeur d’une nutrition adéquate. Néanmoins, certains d’entre nous préfèrent ne pas changer leurs habitudes gustatives en mangeant des aliments gras, des aliments frits, des plats préparés et des fast-foods. Les résultats d’une nutrition hypercalorique, chaotique et déséquilibrée sont immédiatement affichés sur l’apparence de la personne.

Et après un moment, il y a des problèmes de santé. Comment le mode de vie affecte la santé. Un déjeuner trop tardif et copieux nuit au bon fonctionnement du tractus gastro-intestinal, le rejet du petit-déjeuner entraîne une diminution de l’efficacité et de la concentration au cours de la journée. D’autre part, le respect de régimes stricts et de restrictions alimentaires a un effet négatif sur l’état de la peau du visage, des cheveux et des ongles. Par conséquent, dans ce numéro est important “juste milieu”. Mangez équilibré, mais sans surplus. Ne remettez pas le soin de votre organisme à demain! Laissez un mode de vie actif, une bonne nutrition, le rejet des mauvaises habitudes deviennent vos nouvelles habitudes. Rappelez-vous que la vie est une et que personne ne se soucie mieux de vous que vous.

C’est un sens des proportions – c’est ce qui guide les experts qui élaborent des recommandations pour la nutrition, l’exercice et les autres éléments d’un mode de vie sain. Ne violez pas sérieusement les conditions, le régime alimentaire, etc., car cela peut devenir dangereux.
Les règles d’un mode de vie sain ne sont pas aussi complexes qu’il n’y paraît à première vue, et cela suffit parfois pour comprendre à quel point c’est nécessaire.

Categories: Uncategorized

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *